Photos proxi ou macro

  • Par jy26420
  • Le 23/11/2018
  • 0 commentaire

J'ai analysé de très belles photos de fleurs ou d'insectes dans des revues spécialisées macro. Je me suis rendu compte que ma technique était éloignée de celle des spécialistes et qu'il devrait être possible de l'améliorer.
D'abord pas de flash annulaire bien adapté pour les catalogues, mais pas pour une recherche esthétique. L'éclairage est latéral le soir ou le matin ou certains photographes utilisent des flash déportés. D'autres prennent les photos à contre jour. Dans le premier cas, le sujet est généralement moins éclairé que le fond de façon à obtenir des fond lumineux. L'exposition est faite sur le sujet et le fond est sur exposé. Les photographes utilisent parfois des diffuseurs pour réduire la lumière sur le sujet. Le diaphragme est ouvert au maximum et les vitesses sont très élevées ( 1/500 ou plus). Les photographes n'hésitent à augmenter les ISO pour obtenir le bon compromis diaphragme / vitesse. Pas de pied mais un sac de billes pour poser l'appareil le plus bas possible. Dans le cas des photos prises à contre jour, les photographes réfléchissent la lumière sur le sujet grâce à un réflecteur (l'autre face du diffuseur).
J'ai acheté un bras magique chinois et un jeu de diffuseurs / réflecteur pour environ 30€; ce qui est raisonnable par rapport aux objectifs. Les focales sont assez élevées: 100 à 300 mm. Pour obtenir de belles photos, il faut plus soigner le fond que le sujet. Ensuite les photos sont développés avec lightroom ou équivalent pour optimiser l'effet recherché à la prise de vue.
Tout ça est assez éloigné de ma pratique et je compte bien le mettre en pratique pour progresser. Je suis ouvert à vos suggestions.